Les soirées de Maja Baczyńska

 

krzywogoniec_2021-06-26-021

 

Nous vous invitons à des Rencontre Littéraire avec  la poétesse polonaise Maja Baczyńska

à l’occasion de la parution du recueil “Pióra dzikich ” (Plumes de la nature) – Grand Prix du 4ème Concours National “Pour l’Abeille d’Or” 2021

 

22 août (dimanche) 2021 à partir de 13tej pendant le Festival Grand Format – MDK Bielany, ul. Cegłowska 39 à Varsovie

27 août (vendredi) 2021 à 18h – Dom zarazy, Stary Rynek Oliwski 16A, Gdańsk

14 septembre (mardi) 2021 à 17h – Bibliothèque municipale de Tuchola, ul. Pocztowa

4 octobre  (lundi)  à 18h   Café księgarnia Tajne Komplety Przejście Garncarskie 2, Wrocław

Présentation par  Grażyna Wojcieszko
La rencontre sera ponctuée par des interventions musicales de ,Maja Baczyńska

Lors des rencontres, il sera possible d’obtenir les dédicaces de l’auteur et d’acheter le volume.

Maja (Maya) Baczyńska – interprète et multi-instrumentiste, metteur en scène, poète, auteur de contes de fées, d’histoires, de chroniques et de livrets. Lauréat de prix de musique, de poésie (dont le premier prix du concours littéraire polonais “Silesian Shakespeare”, le deuxième prix du concours polonais de poésie “Chrysanthème d’automne”), de cinéma et de théâtre. Elle co-dirige le magazine “Presto Muzyka Film Sztuka” et coordonne la campagne sociale “My Music Story”. Fondateur du groupe de films MUDO Music Documentaries. Elle donne des concerts de musique intuitive, ainsi que de la musique relaxante, et la musique pour des performances de butô. Elle a participé au Butohpolis I International Butoh Art Festival à Varsovie, au Festival “Literature like photosynthèse”, au Sonus ex Machina Festival (avec le Warsaw Gamelan Group) et au Music Festival Ecos Urbanos au Mexique. Elle co-anime le blog philosophique “Mes Messages”. Elle a réalisé plusieurs émissions et films originaux et travaille sur de nouveaux. Il donne des cours de musique et d’art-thérapie. Elle s’intéresse à : la Terre Mère, les espaces spirituels, l’homme et ses rêves.

 

…. Maja Baczyńska dédie son volume “Plumes de la nature”,  prix au concours de l’Abeille d’Or, à son père décédé pendant la pandémie. Dans la préface de l’auteur, elle évoque l’image dramatique d’un patient allongé sous oxygène, puis, dans le livre qu’elle nous donne à tous, elle inclut le plus possible de cet oxygène symbolique. Ce livre respire chaque verset et c’est magnifique ….

Justyna Bargielska

krzywogoniec_2021-06-26-028okladka5_wizualizacja